Informations

Camp « Rêves-sur-Mer », pour les Cycles d’Orientation fribourgeois, du 20 au 27 octobre 2018

Chef de camp: Dominique Baechler

Chef de flotte: Sergio Fedrigo/Pierre-Alain Desmeules

Cette deuxième semaine ce sont donc 47 jeunes des CO d’Estavayer-le-Lac, Domdidier, et du Gibloux qui seront encadrés dans leur navigation par 23 adultes. Cette deuxième équipe naviguera du 20 au 27 octobre 2018. Jeunes et adultes seront répartis sur 8 voiliers de 42 et 47 pieds (env.13-15 mètres), 6 étant occupés par des équipages de jeunes encadrés par un skipper et un second, 2 par des adultes du staff.

Le samedi de notre arrivée, nous prendrons possession de nos voiliers probablement à Fréjus et apprendrons à nous organiser. Nous profiterons également de faire les dernières courses indispensables. Notre navigation nous emmènera durant cette deuxième semaine jusqu’au port de StMandrier (près de Toulon), en passant par les îles d’Hyères (Porquerolles, Port Cros) et d’autres étapes sur le littoral. A Porquerolles, des balades à vélo et une marche est prévue, à Port-Cros la traversée de l’île à pied, et des baignades surveillées selon la météo. Puis le samedi 27 octobre, nous arriverons à StMandrier. Ce programme est celui que nous prévoyons. Cependant, pour des questions de sécurité, c’est la météo qui déterminera le programme final.

Sécurité

La sécurité a toujours été pour nous le point le plus important de notre organisation. Afin de toujours faire mieux, nous avons encore amélioré ce point en acquérant, grâce à l’aide de la Loterie Suisse Romande, plus de 100 gilets de sécurité automatiques adaptés à la taille et la corpulence de nos jeunes. D’autre part, comme les années précédentes, des consignes de sécurité précises sont données aux participants. En cas de non-respect de ces règles et mise en danger de sa propre sécurité ou de celle de l’équipage, le participant se verra contraint de rentrer en Suisse sous la responsabilité et aux frais des parents. Nous espérons bien entendu que de telles mesures ne devront pas être prises.

Transports

Un transporteur professionnel prendra en charge jeunes et adultes.

 

Galerie

« NEWS »

samedi 20 octobre 2018

Arrivée à Fréjus sans problème.

Pic-Nic,, avitaillement (course alimentaires) découverte du bateau, instructions de sécurité, plage, baignade.

Dimanche 21 octobre 2018

Sortie en mer, baignade à la baie d’Agay, puis retour  dans l’après-midi à Fréjus.

Lundi 22 octobre 2018

Grande journée de navigation (7h), par une mer assez agitée, pour rejoindre le port du Lavandou.

P.S. La houle (grandes vagues lentes) a provoqué un certain nombre de mals de mer parmi les équipages. Rien de grave, tout le monde se remet….

Le mal de mer disparaît aussi vite quîl survient….

Thierry Chauvin, responsable internet

Mardi 23 octobre 2018

Réveil tranquille, puis:

Soit navigation pour essayer de voir des dauphins (certains bateaux en ont vu)

Soit mouilage (mise à l’ancre) dans la baie de l’Estagnol

puis mouillage (à la bouée) à port Cros.

 

 

Domdidier 1: LES DENTS DE LA MER

Mardi 09/10/2018

dents mer

 

Pablo, Thomas, Camille, Léon, Leticia (devant), Catherine, Natacha

Voici l’équipage des Dents de la Mer.

Ils sont très sympathiques et très vifs, mais qui n’aiment pas écrire. Pour les découvrir un peu plus, rendez-vous dès la 2e semaine des vacances.

Samedi 20/10/2018

Nous sommes arrivés vers 9h. On a put s’installer tranquillement. Puis nous avons fait la liste des courses. Et nous sommes partit à la guerre pendent 1h30,on en a profiter pour jouer avec les cadi. Puis nous sommes allés à la plage bref on a est dejà bien amusé pour cette première journée.

Camille liger

1er jour de camps a rêve sur mer :

Trajet en car difficile vu que j’ai pas réussi à dormir.Une fois là-bas tout allait bien .On a découvert notre bateau puis nous avons pic niquer .Après nous sommes allés faire les courses. Ensuite j’ai fait une balade en cadis . Nous avons été nous baigner dans la mer . Puis nous avons réparti les tâches entre nous et nous avons mangé le souper. Cette journée était très amusante et un peu fatiguante mais j’ai hâte de vivre cette incroyable semaine en mer

Pablo

Le voyage à été long mais j’ai dormis tout le long donc tranquille. On est arrivé vers 9h du matin. On a pu visiter notre bateau et il est plutôt styler. On est aller faire les courses tous ensemble et on a pu s’amuser avec. Et Leon a parler de bitte d’amarrage toute lapremidi lol

Leticia

Dimanche 21/10/2018

Aujourd’hui, a été notre premier jour de navigation. Le temps était parfait. Après 1h 15 de navigation nous nous sommes baignés à rade d’agay. Pour le retour, le vent c’est levé. Alors nous avons pu sortir les voiles. La mer était agitée. Ce fut une belle journée.

Lundi 22/10/2018

Aujourd’hui on s’est levé vers 7h du matin pour partir naviguer jusqu’a au part du Lavandou. On a fait 7h15 de navigation. La mer était agiter. Tout le monde etait un peu malade.

P.S. La houle (grandes vagues lentes) a provoqué un certain nombre de mals de mer parmi les équipages. Rien de grave, tout le monde se remet….

Le mal de mer disparaît aussi vite quîl survient….

Thierry Chauvin, responsable internet

Mardi 23/10/2018

Nathalie: Aujourd’hui,nous sommes partis voir des dophins. Mais nous en pas sûr s’en voir. Après une longue recherche et après avoir atteint les pallier des 2000m de profondeur, on en a pas trouvé. Puis Leon et letícia ont prépare a mangé. Et la, Catherine a vu des dophins. Ils sont venus très près. Puis Camille a fais un accident avec le vinegre. Maintenant, je voudrai va poser une question, est ce que l huile de coude existe vraiment et liquide et du oui où je pourrai en trouver

….Vous poser….

Domdidier 2: LES MOUETTES & LES GOÉLANDS

Mardi 09/10/2018

mouettes goélands

Caroline, Fiona, Soraya, Perrine, Elise, Celia, Florian, Adrien

Pour faire un beau voyage

loin des rivages

sur la mer

loin de la terre

là où il fait beau

avec nos reflets sur l’eau

pour être là-bas il nous faudra :

Adrien physicien et musicien !

Florian chantant avec des enfants en Grégorien !

Élise, ses cheveux dans la brise, faisant des bétises !

Perrine qui dessine un moine sur la banquise !

Fiona faisant un débat sur les chats en suédois !

Soraya qui se bat avec un rat pour une pizza !

Caroline qui dessine notre beau bâteau !

Celia, la jeune joduka, qui nous emène sur les flots !

Maintenant nous pouvons embarquer

Car nous allons nous amuser

Nous nous envoleront vers le firmament

Nous sommes les Mouettes et les Goélands…

 

Samedi 20/10/2018

M et G 1

C’est après 9h de route dans un car où toutes les positions pour dormir existent que nous arrivons enfin à Fréjus. Nous y avons laissé nos traces en abîmants un îlot de pavés sur la route. Arrivés au port nous patientons de longues minutes en dégustant notre déjeuner tout en admirant notre futur voilier qui se nomme « Poussin ». Nous nous installons dans ce bateau très confortable étant donné que deux lits se trouvent sur une table. Plus tard nous partons faire les courses et achetons du taboulé et des crêpes. Pour finir cet après-midi en merveille nous nous rendons à la plage et nous nous baignons tous dans une eau moyennement froide. La fin de cette journée se termine en chansons après une soirée crêpes. À demain pour la suite de nos aventures!!!!!

Dimanche 21/10/2018

Deuxième jour, toujours à bord du « poussin ». Nous avons été réveillé tout en douceur par Florian et Adrien qui nous appelaient à travers les cloisons du bateau. Ensuite, nous avons mangé le petit déjeuner préparé avec amour et passion par les boys ( ils savent couper du pain, cuire en partie de l’eau et transformer leur lit en table…). Nous avons pris le large avec Floflo à la barre jusqu’à la baie d’Agey. Une fois arrivé, nous avons fait une grande trampette dans une mer moyennement chaude et mangé l’exquis taboulé de Perrine et Celia qui nous a laissé sans voix sans oublier le vacherin fribourgeois et la charcuterie française. Contrairement à l’allée, le retour fut mouvementé de mult vagues car Celia était au volant (Tirade de Yannick Pochon: femme au volant, danger constant).

Maintenant place au souper et à la glace! À demain pour de nouvelles aventures!

Lundi 22/10/2018

mouettes 2

Troisième jour au bord du « poussin », réveilles aux aurores en douceur par Elise contrairement à hier. Apres le déjeuner, ensommeillés sauf Floflo, nous avons enfin quitté le port de Fréjus à la lueur du soleil levant. Un long périple nous attendait: nous avons fait six heures de navigation sous les chants de nos magnifiques répertoires allant de Balavoine à la reine des neiges et des vomissements de certaines personnes, n’oublions pas nos débats philosophiques et Soso qui confond des dauphins à des bouées de pêcheurs. Il ne faut pas oublier que la mer était agitée et scélérate. Enfin arrivée au Lavandou, aux alentours de 15:00, nous dégustons de délicieux hot dogs qui contiennent certaines saucisses mystères dont la préparation était longue, laborieuse et douteuse.

Bisous, à demain, pour de nouvelles aventures.

P.S. La houle (grandes vagues lentes) a provoqué un certain nombre de mals de mer parmi les équipages. Rien de grave, tout le monde se remet….

Le mal de mer disparaît aussi vite quîl survient….

Thierry Chauvin, responsable internet

Mardi 23/10/2018

mouettes 4

 

Quatrième jour à bord du « poussin », après un super déjeuner préparé par Fiona et Soraya, nous prenons le cap pour une magnifique plage ou nous prenons le temps de nous baigner et transformer Celia en sirène. L’eau était bonne et rafraîchissante. La super salade nous a tous rassasié (ou pas) car nous étions affamés après la trampette de ce matin. Puis nous avons tenter de bronzer sur la proue du bateau en chantant en cœur et en prenant de moults photos. Nous prenons le large pour l’île de Port cros. Ce soir nous allons dormir amarré à une bouée, entouré de des autres équipages. Une fois arrivé, nous avons fait une soirée filles en maquillant une certaine personne (Adrianna pour les intimes). Nous concourrons cette soirée avec une bonne fondue et des rires. Bonne nuit bisou et à demain pour de nouvelles aventures !!!!

 

Estavayer : REST À FL'EAU

Mardi 09/10/2018

rest a fleau

en haut les filles: Oriane, Emilie, Julie, May et Lana

en bas: Enzo, Michaël et Ziad (couché)

 

Salut les djeun’s. Ça farte ?

On est les Rest’à fl’eau !

On a tous choisi ce voyage parce qu’on adore le concept. On est hyper motivés pour cette semaine et on va tout déchirer.

Nous sommes tous très ravis de participer à cette merveilleuse aventure ensemble.

 

Samedi 20/10/2018

Samedi 20 octobre 2018

Nous nous sommes donnés rendez-vous à 22h30 devant l’Amarante. Après une HEUREUSE séparation de notre famille, nous nous sommes empressés au fond du bus. Nous avons mal dormi, sauf une: Oriane, qui s’est totalement éparpillée sur les sièges et nous-même. Après de longues et pénibles heures, nous sommes enfin arrivés à Fréjus. Ce fut une traversée assez pittoresque ( griffures sur le bus caussées par un panneau de signalisation notamment).

Ensuite, nous avons pris connaissance de notre bateau et de nos chambres  » minuscules « . Puis nous sommes tous allés faire les courses. Sur le chemin du retour, une course de caddies a eu lieu à travers la ville, depuis le magasin jusqu’au port. Les vainqueurs ont eu l’honneur de rendre les caddies au magasin.

Après avoir reçu des informations concernant le voilier, nous sommes allés nous baigner. Nous avons testé les douches du bateau qui sont totalement… eeuuh ! Difficile de décrire l’utilisation des installations !

Et nous voilà maintenant à vous écrire ceci en attendant les crêpes.

Dimanche 21/10/2018

WhatsApp Image 2018-10-21 at 20.10.31

Après une nuit pénible pour certains ( à cause des moustiques ) nous nous sommes réveillés et nous avons déjeuné. Puis nous sommes partis au alentour de 10h20 pour une crique. Nous nous sommes baignés 30 min dans la baie d’Agay et avons nagé jusqu’à la plage depuis le bateau ( environ 100m). Ensuite, nous avons mangé des hot-dog. Puis nous nous sommes reposés en bronzant et en faisant des massages à l’avant du bateau. Plus tard, nous sommes repartis et avons pu bien naviguer car il y avait du vent.

Pour la première fois, nous avons pu barrer sous un bon vent. C’était trop

Lundi 22/10/2018

rest a f'leau 2

Ce matin, nous nous sommes réveillés à 6 heures, pour voir le lever du soleil. A cause d’un pétrolier, nous n’avons pas pu nous arrêter dans la baie de St Tropez. Pendant le voyage tout le monde a dormi. A midi, nous nous sommes baignés sur une superbe plage de sable rouge et au retour vers le bateau, Lana et May se sont faites piquer (oursin, méduse). Nous avons navigué jusqu’au port du Lavandou et nous nous sommes promenés en ville.

Ce soir, c’est fondue « moitié-moitié ».

Bonne soirée et à demain

P.S. La houle (grandes vagues lentes) a provoqué un certain nombre de mals de mer parmi les équipages. Rien de grave, tout le monde se remet….

Le mal de mer disparaît aussi vite quîl survient….

Thierry Chauvin, responsable internet

Mardi 23/10/2018

Après s’être réveillé, l’équipage a décidé de choisir d’aller voir les dauphins et les baleines ou du moins essayer ( vers 10h). Après une bonne navigation et certains coups de sommeil, nous avons eu l’énorme chance de voir un groupe de dauphins. Un moment inoubliable!

Ensuite, un trio s’est formé parmi les personnes sur le pont du bateau et a entraîné ainsi les virements et nous avons tiré des bords ( zigzags dans la mer, environ une bonne dizaine) pendant que certaines personnes dormaient.

On a finalement eu certaines théories sur les hommes à la mer grâce à dieu (|| r) que l’on pratiquera demain.

Cette journée, nous l’avons partagée en compagnie de notre chère Sylvie : )

Arrivés à Port Cros vers 19h, nous allons passé une nuit à la bouée. Et le dingy a enfin été utilisé.

Ce soir, c’est bolognaise!

[20:21, 23/10/2018] Sylvie DO REGO

Passer*

Gibloux 1: LES PÊCHEURS DE L'EXTRÈME

Samedi 20/10/2018

pêcheurs 1

Dimanche 21/10/2018

Samedi 20 0ctobre 2018

Certains ont mieux réussi à dormir que d autres dans le car mais on est arrivé vers 10h du matin, ensuite on a attendu un bon moment avant l arrivée de notre camarade Axel, au chapeau d aventurier. Après la montée en bateau, on a préparé les cabines et quand c etait prêt, maryama et Jason sont restés sur le bateau pour vérifier certains trucs et en même temps le reste du bateau est allé faire les courses. C etait un peu galère pour tout ramener… C etait lourd. Enfin ensuite les profs nous ont montré comment marchaient les gilets de sauvetage et quand tout le monde était prêt, on est allé à la plage et on s est quasiment tous baigné. Le groupe filles est allers doucher en 1e et les garçons après. Jason et maryama toujours s occupent du souper, et les autres ont joué à uno. C etait le jour 1.

Signé : les pêcheurs de l extrême.

Dimanche 21/10/2018

WhatsApp Image 2018-10-21 at 17.20.43

Les filles se sont réveillés vers 7h50 et ont brillamment, bruyamment et violemment réveillé les garçons de leur sommeil. Nous n avons pas résisté à commencer le petit dej avec l aide de M. Emery malgré l absence des skippers, en séance. Puis nous sommes partis vers une baie dans laquelle nous avons pu manger grâce à Diane et Lucas qui ont fait des hot dogs. Pendant la navigation, le bateau gîtait beaucoup. En fin de journée, nous étions tous fatigués surtout à cause de M. Emery et ses blagues pourries (Emery-goler)

Lundi 22/10/2018

pecheurs 2

Lundi, 22 octobre. Reveil à 6h après une nuit peu reposante à cause de la tempete. Nous sommes finalement partis en mer à 8h00, premiers en tête. Apres quelques minutes, une enorme houle et déjà 5 malades… Après 6h de navigation, nous sommes arrivés à Lavandou. Petite pause de 30 min. Puis nous sommes partis faire les courses et apprendre les nœuds sur la plage. Journée coriace, instructive..

Les pêcheurs de l extrême

P.S. La houle (grandes vagues lentes) a provoqué un certain nombre de mals de mer parmi les équipages. Rien de grave, tout le monde se remet….

Le mal de mer disparaît aussi vite quîl survient….

Thierry Chauvin, responsable internet

Mardi 23/10/2018

Mardi 23 octobre.

pecheurs3

Reveil vers 8h, puis nous sommes partis avec 3 autres bateaux pour espérer voir des dauphins ou des baleines, et pour la 1e fois de la semaine Axel s est senti bien. Nous avons pu voir des dauphins et les suivre un moment. En fin de journée nous sommes arrivés à port cros. De plus pour combler le tout, nous avons la chance de manger une fondue ce soir. Les pêcheurs de l extrême.

Gibloux 2: LA VAGUE

Samedi 20/10/2018

vague 1

Notre équipage s’appelle « La Vague » et est composé de 8 personnes : Lisa, Auriane, Emie, Solène, Bruno, Timoté et Vincent.

On se réjouit tous de passer une semaine ensemble et de vivre une semaine sur un bateau !

 

Dimanche 21/10/2018

Samedi

Hello les parents, après 9heures et demi de car nous sommes enfin arrivés à fréjus où nous avons fait connaissance avec nos skipper Christine et Charlie et notre accompagnante Joëlle puis nous sommes aller faire les courses pour la semaine, nous avons ensuite pus profiter du soleil en allant à la plage. Pour finir nous avons découvert un peu le bateau et appris quelques noeuds. À l’heure du souper, préparé par Bruno et Vincent, la table pliable s’est dépliée et la moitié des verres ce sont explosés par terre.

La vague vous souhaite tout de même une belle soirée.

Dimanche 21/10/2018

Première sortie en mer très calme à la baie d’Agay. Après quelques manœuvres difficiles, nous avons réussi à sortir du port de Frégus à 10h10. On a jeté l’ancre du bateau à 12h10, puis Emie et Auriane nous ont préparé à manger. Pendant ce temps, les garçons sont allés se baigner. Pour finir nous sommes tranquillement rentrer pendant que les filles se reposaient à l’avant du bateau. Nous sommes revenus à Fréjus à 16h15 car le port dans lequel nous devions aller à eu un problème de pétrole. Bonne soirée à tous!

Pour « La Vague » Emie & Lisa

Lundi 22/10/2018

Bonjour,après avoir passé une nuit assez agitée à cause des vents violents. Timoté a vomi toute la nuit, ensuite nous avons été réveillés à 6h00 du matin.A la base, nous devions aller voir le lever du soleil en pleine mer mais malheureusement les vents étaient trop violents nous sommes donc parti à 8h00 du matin. Vu que la mer était fort agitée, Robin,Vincent,Lisa et Auriane ont été pour certains très très malade. Timoté s’est reposé dans sa cabine tout le matin.Pendant que les autres vomissaient par dessus bord, nous bossions…

Bonne soirée

Les 3 survivants, Emie,Bruno et Solène

P.S. La houle (grandes vagues lentes) a provoqué un certain nombre de mals de mer parmi les équipages. Rien de grave, tout le monde se remet….

Le mal de mer disparaît aussi vite quîl survient….

Thierry Chauvin, responsable internet

 

Mardi 23/10/2018

Bonjour, nous avons quitté le Lavandou dans une mer très calme comparée à hier où nous avions des creux de 1 mètre. Puis nous avons eu l’occasion de nous baigner et de nourrir des poissons. Ensuite nous sommes arrivés à Port-Cros. Nous allons sûrement passer une nuit très agitée car nous ne sommes pas accrochés à un ponton mais à une bouée. (Ps. Personne n’a été malade)

Bonne soirée!

Pour la Vague: Auriane, Emie, Solène et Lisa

GIBLOUX 3: LES MER-VEILLES

Samedi 20/10/2018

Mer-veilles

Dimanche 21/10/2018

Samedi, les merveilles.

Après un très long trajet de bus, nous sommes arrivés au port de Fréjus aux alentours de 10 heures. Après un petit discours et l aurevoir des autres participants, nous primes possession de nos voiliers. Le notre porte le nom de Marion Lescaut, qui, selon notre skipper, serait une belle de nuit ! Puis vint le moment tant attendu des courses. Anna a vu juste quand on paria sur la somme des courses. On ne sait toujours pas ce qu elle a gagné ! Le prof ainsi que la seconde nous ont offert des glaces sous cette chaleur étouffante, c était très rafraîchissant. Nous avons également essayé nos gilets de sauvetage et testé quelques noeuds. Nous avons fait un petite baignade dans la mer, elle était relativement bonne. Après le repas du soir, nous avons installé le carré où des gens vont dormir et nous avons passé une bonne partie de la soirée à faire les gossip. C était une très bonne journée merci aux skippers pour leur accueil !

 

Dimanche 21/10/2018

Dimanche, les merveilles

Après notre petit déjeuner, nous avons levé l ancre pour la première fois. On a perdu un parbatage grâce à Lucile. Nous avons navigué un moment trace à capitaine Hugo. Nous avons apéroté et nous avons lâché l ancre dans une baie. Certains (Sylvie, Noémie Hugo, Lucile er Henri) sont allés à la plage à 300m à la nage et les autres ont bronzé sur le zodiac. Ensuite nous avons levé l ancre avec Marine à la barre, c est là que c est devenu plus compliqué. Puis Anna est venue à la barre mais le bateau a commencé à tanguer d un côté. Lucile à repris la barre puis Sylvie qui s est approché du port et Henri qui a terminé

Lundi 22/10/2018

Lundi, les merveilles

La malédiction du mal de mer n aura pas longtemps échappée aux mer-veilles. En effet, lors de la traversée entre Fréjus et le lavandou, plus de la moitié de notre équipage ne se sentait pas bien au point où deux d entre nous ont vomi. Pendant que certaines vomissaient d autres dormaient car la nuit était courte à cause de la tempête. La mer était très agitée et nous nous sommes installés à l avant du bateau où il y avait de grandes vagues et nous avons pu inaugurer nos cirés jaunes.

P.S. La houles (grandes vagues lentes) a provoqué un certain nombre de mals de mer parmi les équipages. Rien de grave, tout le monde se remet….

Le mal de mer disparaît aussi vite quîl survient….

Thierry Chauvin, responsable internet

 

 

Mardi 23/10/2018

On s est levé tranquillou-billou. Nous avons choisi d aller en mer pour voir des dauphins et des baleines. Nous avons navigué pendant 3h puis nous avons vu un groupe de dauphins. Nous sommes presque sûr qu’ils ont été attiré par les bruits de poules fait par Noémie. Ils étaient environ une dizaine et ils jouaient avec le bateau. Nous leur avons donné des noms : Kiki, Kilian, Manuel, Geofrey, Alfred, Jaquie, Albert, Cocotte, Merguez, Gargantua.

Malheureusement, nous n avons pas vu de baleines. A cause de la pollution nous ne pouvons pas accéder au magnifique port de Port Croc donc nous dormons au mouillage (accroché aux bouées). Sur la roche on a vu un pingouin. Il était trop mignon ; on ne sait pas d’où il sort.

Mardi, les mer-veilles